Global Press

Visit website

Reporter-en-formation en Haïti

  • GPI
  • Full-time
  • HT
  • Remote

2022-06-13 19:58:31 UTC

Je t’invite à postuler pour faire partie de Global Press en Haïti !

Date limite de candidature : Vendredi 8 juillet à 23h59, heure locale. Le lien vous permettant d’accéder au formulaire de demande se trouve au bas de cette page.

Processus de candidature et de sélection :

  • Étape 1 > Soumettez votre candidature ici avant la date limite (8 juillet à 23h59, heure locale).

  • Étape 2 > Les candidates sélectionnées passeront à la phase d’interview. Si tu es sélectionnée pour passer à cette étape, tu en seras informée avant le 12 juillet.

  • Étape 3 > Les candidates seront informées si elles ont été sélectionnées pour faire partie de Global Press avant le 20 juillet 2022.

  • Programme de formation > Le programme de formation débutera début août 2022 et durera 12 semaines.


Chez Global Press, nous sommes convaincus que pour produire un journalisme de classe mondiale, il faut des emplois de classe mondiale pour journalistes. Nos avantages et nos politiques en matière d’emploi reposent sur nos valeurs fondamentales de dignité, de diversité, de transparence et d’excellence. Parmi eux figurent :

  • Salaires élevés versés mensuellement. Les contrats de travail débutent à 750 USD/mois.

  • Avantages en matière de santé, notamment un congé de maternité payé, des allocations pour santé et pour équipements de protection individuelle (EPI).

  • Congé payé : toutes les journalistes ont droit à 15 jours de congé payé par an, plus 10 jours fériés.

  • Programme de devoir de diligence (Duty of Care) conçu spécifiquement pour les journalistes locales. Il comprend des politiques en matière de rédaction telles que la politique visant à laisser aux journalistes le soin de couvrir les sujets de leur choix et des outils de communication permettant d’accorder la priorité à votre sécurité physique, mentale, numérique et émotionnelle en tant que journaliste.

  • Réseau de bien-être : Vous pourrez, dans le cadre du programme de devoir de diligence (Duty of Care), avoir accès à notre réseau de professionnels internationaux du bien-être et de la santé mentale. Il s’agit d’un réseau unique en son genre composé de professionnels parlant les langues de nos journalistes, et fournis sur demande pour offrir des services de counseling gratuits auxquels vous pouvez accéder à tout moment. Les séances de counseling se déroulent en pleine confidentialité.

  • Politique de libre choix quant aux sujets à couvrir : elle vous donne l’autonomie nécessaire pour écrire des articles qui comptent le plus pour votre communauté.


Les salles de rédaction traditionnelles privilégient le cycle d’infos de dernière minute survenues dans les 24 heures, leur priorité étant souvent accordée aux récits qui se rapportent à la pauvreté, à la guerre et aux catastrophes. Aujourd’hui, vous pouvez lire pas mal d’articles sur les tremblements de terre ou les manifestations en Haïti qui, ensemble, contribuent à dépeindre un tableau très incomplet de ce qu’est la vie en Haïti. Chez Global Press, nos journalistes racontent des récits axés sur les conséquences, lesquels récits d’inspirent du contexte social, historique, culturel et politique que seuls les membres de la communauté couverte par ces journalistes sont capables de fournir. Voici la question qu’elles posent : que s’est-il passé à cause de ce tremblement de terre ou de cette manifestation ? Ces articles sont ensuite lus par un public local et du monde entier de plus de 20 millions de lecteurs.

En tant que journaliste de Global Press, vous serez appelées à amener ce public du monde entier à comprendre Haïti comme vous le faites en publiant des perspectives nuancées sur des articles tels que sur la santé, les droits de l’homme et l’entreprenariat.


Le journalisme pratiqué par Global Press étant animé par des valeurs, cela signifie que les processus de reportage et de rédaction de Global Press sont différents de ceux des autres organes de presse, lesquels processus vont de la façon dont les journalistes de Global Press pensent et établissent des rapports avec les sources au langage précis et digne que ces journalistes utilisent dans leurs reportages, en passant par les processus rédactionnels de fact-checking et de vérification approfondis. Pour nous assurer que toutes nos journalistes sont bien équipés pour pouvoir produire des articles de haute qualité qui changent le monde, nous offrons non seulement une formation initiale mais aussi des opportunités de perfectionnement professionnel continu en faveur de notre équipe.


Il s’agit d’un programme qui commence par une formation intensive (rémunérée) de 12 semaines au cours de laquelle les journalistes en formation apprennent la théorie sous forme de travail en classe et sous forme d’application de cette théorie sur le terrain. Vous trouverez ici une explication des notions de travail en classe et de travail de terrain, ainsi que quelques exemples de la manière dont le travail en classe sera lié au travail de terrain :

Travail en classe: Cet aspect de la formation comprend un apprentissage en ligne autoguidé de notre programme de formation personnalisé, des devoirs de réflexion et des séances de discussion en groupe organisées sur Zoom et dirigées par notre équipe de formation.

  • Suivre un cours sur la manière d’identifier la valeur médiatique/informative d’un article de Global Press en décelant l’impact le plus important d’un récit qui se déroule.

  • Suivre un cours sur les sept types de sources à la lumière des informations que chaque source vous donne et de la façon dont vous comptez les utiliser dans votre reportage. Effectuer ensuite un travail visant à évaluer les sources que l’on trouve dans les reportages locaux.

  • Suivre un cours sur la création d’une variété visuelle et sur la façon d’utiliser des photos qui donnent une idée exacte de ce qui est raconté dans l’article.

Au cours de cet aspect de la formation, vous serez appelées à faire des pré-reportages, des propositions d’article (pitchs), perfectionner vos compétences en photojournalisme et à produire des reportages qui incarnent les normes de Global Press en matière de valeur médiatique/informative, de déontologie et d’exactitude.

  • Interviewer les sources et effectuer des recherches supplémentaires pour identifier la valeur médiatique/informative de l’article au sein de votre communauté.

  • Identifier et interviewer une variété de sources locales vous permettant d’avoir des détails, de faire des vérifications ou de disposer des faits en rapport avec l’article.

  • Préparer et mettre en œuvre un plan visuel pour votre article, lequel plan donne au lecteur une idée claire du contexte de l’article.

À la fin de cette formation de 12 semaines, toutes les journalistes en formation auront produit deux reportages et plusieurs photos.


Vous aurez droit à un paiement de 700 USD (79 000 gourdes) pour chaque mois du programme de formation ; ce paiement comprend une allocation pour communication de 50 USD. Vous recevrez cette rémunération mensuelle pour votre participation aux ateliers virtuels et pour les tâches que vous serez appelées à effectuer en tant que travail en classe et travail de terrain, et ce, dans le respect des délais impartis.


La durée totale de ce programme de formation est de 12 semaines, étant entendu que les journalistes en formation s’engagent à y consacrer au moins 30 heures par semaine du lundi au vendredi. À la fin des 12 semaines de formation, les journalistes en formation auront produit deux articles et plusieurs photos. Si vous avez accompli avec succès tous les travaux en classe et ceux à réaliser sur le terrain dans le cadre du programme, vous bénéficierez d’un contrat de travail à temps plein pour travailler au sein de Global Press Journal.


Effectuer tous les devoirs et les cours d’auto-apprentissage en ligne dans les délais impartis.

  • Assister aux ateliers de groupe virtuels comme prévu.

  • Communiquer clairement et demander un coaching supplémentaire, ou tout autre soutien si nécessaire.

  • S’engager à consacrer un minimum de 30 heures par semaine au travail en classe et à ceux devant se faire sur le terrain.

  • Rester en contact étroit et permanent avec votre formateur et votre coach rédactionnel afin de travailler continuellement à l’achèvement du programme et à l’emploi au sein de Global Press Journal.


Vous devez :

  • Être une femme adulte âgée de plus de 18 ans. Aucune limite d’âge maximale ne s’applique.

  • Être en mesure de s’engager à consacrer un minimum de 30 heures par semaine pendant toutes les 12 semaines que le programme de formation devra durer.

  • Avoir le désir d’obtenir un emploi à temps plein en tant que journaliste de Global Press à la fin de ce programme de formation de 12 semaines.

  • Avoir une expérience préalable en matière rédactionnelle. Une expérience ou une formation formelle en journalisme est appréciée mais n’est pas obligatoire.

    • Remarque : pour l’instant, nous ne recrutons que des femmes ayant une expérience préalable en rédaction.

  • Avoir d’excellentes capacités rédactionnelles en français.

  • Être à l’aise avec les ordinateurs et les programmes en ligne.

  • Être toujours à l’aise pour poser des questions.

  • Être à l'aise non seulement pour demander de l’aide mais aussi pour trouver des solutions aux problèmes.

  • Avoir une attitude professionnelle qui accorde une grande valeur au respect des personnes issues d’autres cultures, communautés, milieux et ayant des compétences différentes.

  • Être disposées à apprendre une façon différente de penser et à remettre en question vos hypothèses ou pratiques antérieures.

  • Être passionnées par la recherche et la narration de récits saisissants issus de votre communauté.


Chez Global Press, nous sommes convaincus que le changement de la façon dont nous faisons la narration nous permet de changer notre façon de voir le monde. Au cours des 16 dernières années, nous avons engagé des femmes journalistes locales dans certains des marchés médiatiques les plus difficiles au monde. Du Mexique à la Mongolie, nos journalistes utilisent leurs connaissances historiques approfondies et leurs analyses pour produire des articles de grande qualité qui reflètent la réalité de leurs communautés. Tous les articles sont publiés sur le site web primé de Global Press Journal en anglais et dans la langue locale de chaque journaliste, ce qui permet à cette dernière de servir les lecteurs dans sa communauté et à travers le monde.

Global Press Institute est la division chargée de la formation au sein de Global Press. Toutes les nouvelles journalistes de l’organisation, quelle que soit leur expérience journalistique antérieure, participent à un programme de formation de 12 semaines destiné à leur apprendre les spécificités du journalisme pratiqué par Global Press. Seuls les journalistes en formation qui terminent avec succès le programme de formation initiale peuvent être embauchées comme journalistes de Global Press Journal.

Global Press Journal est la publication de Global Press ayant été couronnée de prix. Il emploie notre équipe rédactionnelle, au nombre desquelles figurent les journalistes locales dans 37 bureaux d’information indépendants, du Mexique à la Mongolie. Dans chaque bureau, les journalistes produisent des articles des des photographies originaux, qui sont publiés sur Global Press Journal en anglais et dans la langue locale de la journaliste et par le biais d’un solide réseau de partenaires. Les journalistes travaillent avec des rédacteurs et une équipe assurance-qualité (Global Press Accuracy Network - GPAN), composé de traducteurs, d’interprètes, de réviseurs, de fact-checkers, de rédacteurs et d’illustrateurs, afin de garantir l’exactitude de chaque reportage.


Avant de postuler, nous vous recommandons de lire les questions fréquemment posées à ce stade du recrutement. Si vous avez des questions à tout moment de la procédure de candidature, vous pouvez envoyer un courriel à la responsable de l’expansion à l’échelle mondiale, Sam Nesfield, à l’adresse Haiti@globalpressjournal.com.

Le formulaire de candidature est disponible ici: https://forms.gle/VNDDu1q7fRydFfa28. La date limite de dépôt des candidatures est le vendredi 8 juillet 2022 à 23h59, heure locale.

Remote restrictions

  • Must be a resident of Haiti